Les grands ports maritimes sont un excellent indicateur de l’économie-monde et des grandes transformations des cinquante dernières années. Les cartes que je vous propose montrent le basculement asiatique du commerce maritime mondial puisque plus des deux tiers du trafic portuaire planétaire sont aujourd’hui concentrés sur l’Asie orientale et la zone Pacifique.

Les grands ports à conteneurs du début des années 1980 à aujourd’hui

Grâce au développement des conteneurs, inventés en 1956 sur le terminal de Newark (New York), le commerce maritime a explosé : on assiste progressivement et plus particulièrement à partir des années 1980, à une baisse significative du coût du frêt maritime et par voie de conséquence à une hausse des échanges maritimes. Il concentre aujourd’hui plus de 90 % des échanges commerciaux.
Par ailleurs, cette évolution s’accompagne d’un glissement de l’Amérique du nord et de l’Europe vers l’Asie : entre 1990 et 2008, `l’Asie dans son ensemble passe de 6 % à 38 % du total des flux, pour ravir le premier rang mondial à l’Europe à partir de 1995` [1]. Aujourd’hui la Chine concentre plus du quart du trafic portuaire mondial, avec 10 ports dans les 20 premiers (trois premières cartes)

La suite de l’évolution se trouve dans l’accès réservé

Vous souhaitez lire la suite ?

Actifs dans le débat public sur l'enseignement de nos disciplines et de nos pratiques pédagogiques, nous cherchons à proposer des services multiples, à commencer par une maintenance professionnelle de nos sites.

Adhérer aux Clionautes pour accéder aux ressources disponibles dans l'espace réservé ne se limite pas à un simple réflexe consumériste.

La modestie de la cotisation demandée ne saurait donc constituer un obstacle pour un soutien à notre démarche.