La géographie des multinationales
Vous êtes ici : Les cartes au programme de Terminale Thème 2 - Les dynamiques de la mondialisation

La géographie des multinationales

la répartition des 500 plus grandes multinationales

Vincent Lahondère
jeudi 13 avril 2017

Une société multinationale ou société transnationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. Pour réaliser la carte de l’évolution des sièges sociaux des plus grandes multinationales entre 2006 et 2016, nous avons utilisé les classements des 5oo plus grandes entreprises mondiales que le magazine américain Fortune réalise depuis les années 1990.
On aurait pu se contenter de cartographier la répartition des grandes entreprises mondiales à un instant t (l’année 2015 par exemple). Mais il nous est apparu plus judicieux de réaliser une carte diachronique afin de montrer l’évolution de la répartition et par là même les grandes tendances de ces dix dernières années.

Une société multinationale ou société transnationale est une société qui produit des effets économiques dans plusieurs pays. Pour réaliser la carte de l’évolution des sièges sociaux des plus grandes multinationales entre 2006 et 2016, nous avons utilisé les classements des 5oo plus grandes entreprises mondiales que le magazine américain Fortune réalise depuis les années 1990.
On aurait pu se contenter de cartographier la répartition des grandes entreprises mondiales à un instant t (l’année 2015 par exemple). Mais il nous est apparu plus judicieux de réaliser une carte diachronique afin de montrer l’évolution de la répartition et par là même les grandes tendances de ces dix dernières années.

1 - Les critères de choix

A - La localisation des sièges sociaux

Le critère de classement est le chiffre d’affaire, le lieu est le siège social de l’entreprise c’est à dire le centre où se prennent les décisions stratégiques de l’entreprise. Cette localisation présente quelques limites : traditionnellement le siège social d’une entreprise regroupait le centre de décisions et de fonctions administratives ou financières. Aujourd’hui les deux notions peuvent être localisées à deux endroits différents dans deux villes différentes. Autre limite, le classement localise les sièges des entreprises à leur adresse juridique et non à l’adresse du siège administratif proprement dit.
Cependant avec le développement de la métropolisation et du pouvoir iconographique des villes mondiales et (ou) globales, la qualité des services aux entreprises, l’importance de l’ouverture sur le monde à travers la présence des grands aéroports et gares ferroviaires internationales, la qualité de l’offre culturelle notamment, les grandes entreprises choisissent de s’installer ou de rester (l’histoire de l’entreprise est un point d’ancrage qui reste essentiel) là où cela compte, c’est à dire les grandes métropoles, les centres d’affaires (New York, Paris, Londres...), le long des skylines (Hong-Kong, New York...), à proximité des monuments emblématiques (Tokyo, Pékin...) ou des hyper-lieux [1](Time Square à New York, quelques grands aéroports...) [2]

Par Vincent Lahondère

[1voir le remarquable ouvrage de Michel Lussault "Hyper-lieux. Les nouvelles géographies de la mondialisation, la couleur des idées, Le Seuil, 2017"

[2un prochain article abordera la question des localisations à l’intérieur des territoires métropolitains

Enregistrer l'article au format PDF

Clio-Carto 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Carto.

Hébergement Clio-Carto par