Un exemple de pédagogie inversée : un cours, un croquis, une légende
Vous êtes ici : Les cartes et les croquis : du collège à l’enseignement supérieur Les cartes au programme de première

Un exemple de pédagogie inversée : un cours, un croquis, une légende

Une nouvelle région l’Occitanie

Vincent Lahondère
mercredi 20 décembre 2017

Cette séquence s’inscrit dans le cadre des programmes officiels de Première ES-L et de Première S : "Comprendre les territoires de proximité ; La région, territoire de vie, territoire aménagé"

1 - Les objectifs de la séquence

Les objectifs de cette séquence sont multiples :

  1. Permettre aux élèves de s’approprier ou de se réapproprier la région dans laquelle ils vivent
  2. Travailler sur l’image (paysages, vidéos...)
  3. Elaborer un cours à partir d’un corpus documentaire
  4. Intégrer une carte dans le cadre d’un cours, les deux exercices étant élaborés par les élèves
  5. Concevoir un croquis et de sa légende organisée à partir d’un corpus documentaire
  6. Travailler en équipe


Les écluses de « Fonserannes (Béziers)

Ces objectifs sont atteints grâce à la mise en place d’une pédagogie inversée (des sites sont proposés en fin d’articles :
- Les élèves reçoivent une dizaine de jours avant la première séance, des documents en ligne présentés sur un tableau virtuel (un padlet)
- Lors de la première séance, les élèves ont déjà étudié les documents. Ils ont donc en tête l’essentiel des informations nécessaires à l’élaboration de la leçon. Le professeur définit clairement les objectifs.
- Le temps libéré en classe permet de travailler différents savoir-faire : élaborer un plan, une problématique, rédiger une introduction et une conclusion, concevoir une carte et sa légende en expliquant les choix effectués.
- Nous passons ainsi d’un modèle centré sur le professeur à un modèle centré sur l’élève qui est ainsi concepteur, acteur de son propre cours et de l’exercice cartographique qui accompagne ce cours. Le professeur intervient en amont de la première séance (choix de documents variés, abordables pour des élèves de première mais suffisamment riches d’informations), pendant les séances (encadrement, médiation, explications ponctuelles...) et entre celles-ci. D’où la nécessité de disposer d’un ou de plusieurs outils faciles d’accès (la connexion internet est une question primordiale), ergonomique et gratuit pour les élèves. Le padlet offre tous ces avantages.

Par Vincent Lahondère

Enregistrer l'article au format PDF

Clio-Carto 2018

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Carto.

Hébergement Clio-Carto par