Les firmes multinationales acteurs de la mondialisation
Vous êtes ici : De grands thèmes en carte La mondialisation

Les firmes multinationales acteurs de la mondialisation

Jean-Christophe Fichet
jeudi 29 octobre 2015

Le thème 2 du programme de géographie de terminale porte sur l’étude des processus, acteurs et débats de la mondialisation. Sur cette question la revue Diplomatie a publié, dans la série « Les Grands Dossiers », un numéro consacré à la géopolitique des multinationales [1]. Il nous offre 95 pages riches en analyses sur le rôle des FMN dans le processus de la mondialisation. Il peut donc constituer une source de documentation et de réflexion utile à la question.

L’analyse introductive de Michèle Rioux, Daniel Drache et Paul Longhurst pose d’emblée la place cruciale de ces acteurs économiques. Alors que l’on comptait près de 7.000 multinationales au début des années 80, leur nombre est passé à plus de 100.000 aujourd’hui. Les auteurs s’attachent aux rapports de force qui s’installent entre la « puissance ascendante » des firmes et celles des États, à la nouvelle spatialité qui nait de leurs stratégies avec l’apparition de « nouveaux espaces surplombant les espaces nationaux », dépassant le seul processus d’internationalisation. Cette analyse introduit enfin les grandes lignes d’une évolution économique et géographique en cours : quelles sont les FMN dominantes et où se localisent-elles ?

Cette approche d’une géographie en mouvement constitue l’intérêt de ce numéro. Les différents articles permettent d’appréhender le poids respectif de chaque ensemble géographique combiné à l’étude de secteurs clés. Le regard est porté autant sur les banques, que sur les entreprises pétrolières et gazières ou encore sur les FMN du numérique (intéressant article sur les GAFAM, ces 5 grandes firmes américaines qui dominent le secteur : Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). La géographie de ces firmes fixe aussi la logique d’organisation des différents points de la deuxième partie du dossier – « Geopolitique » : les trois centres d’impulsion sont étudiés tout comme la situation dans certains pays émergents (Inde et pays du Golfe).

La dernière partie de la revue aborde enfin la « face sombre » de l’activité des multinationales : esclavage et travail forcé, pillage des ressources, blanchiment, corruption et relations aux organisations criminelles.

La documentation en données chiffrées est riche. Le focus des 50 premières multinationales p.13 établit le classement des entreprises d’après le Forbes Global 2000. Ce classement se base sur quatre critères : chiffre d’affaires, bénéfice, actif et valeur boursière. La cartographie ci-dessous spatialise les 25 premières firmes en indiquant leur secteur d’activité mais en ne figurant que le seul indicateur du chiffre d’affaires.
[Le pdf est disponible en bas d’article]




Cette géographie des 50 premières firmes démontre la place dominante des centres d’impulsion et au cœur du centre asiatique, de la Chine (le point de vue de Jean-François Huchet sur les multinationales chinoises permet toutefois de nuancer cette montée en puissance).




Aux pages 37 et 45 de la revue, deux tableaux de données permettent la comparaison des dix premières entreprises américaines et chinoises. La traduction cartographique de ces tableaux (secteur d’activité et chiffre d’affaires 2014) a été complétée par la localisation des firmes en fonction de leur siège social.




Bien sûr, les classements et les représentations cartographiques varient en fonction des indicateurs choisis. L’atelier cartographique de Sciences-Po publie depuis plusieurs années des cartographies relatives à ces FMN [2]. La carte ci-dessous offre une représentation sur 500 firmes et fixe l’indicateur sur la capitalisation boursière. Le regard change et permet de mieux prendre conscience de la puissance toujours dominante des États-Unis. La carte fait aussi apparaître plus distinctement les pôles de puissance émergents.

Cartographie publiée avec l’aimable autorisation de l’atelier de cartographie de Sciences Po. Crédit : "© FNSP. Sciences Po - Atelier de cartographie, 2015".

Les cartographies et visualisations produites dans cet article le sont avec l’aimable autorisation de la revue « Diplomatie ».

Les PDF :

PDF - 1.2 Mo
Les 25 premières multinationales
PDF - 2 Mo
Les 50 premières multinationales activité et localisation
PDF - 2.3 Mo
Les dix premières entreprises américaines et chinoises

Jean-Christophe Fichet - Clio-Carto

Par Jean-Christophe Fichet

[1Géopolitique des multinationales Les nouveaux maîtres du mondes ? Les Grands Dossiers N°29 Octobre-Novembre 2015.

Enregistrer l'article au format PDF

Clio-Carto 2017

Licence Creative Commons
Les Clionautes sous licence Creative Commons Attribution
Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International

Site développé avec SPIP, un programme sous licence GNU/GPL.

Design et Squelettes : B. Modica & X. Birnie-Scott pour Clio-Carto.

Hébergement Clio-Carto par